Affaire 1. 578 Kg d’or : la section locale de transparency international réclame plus de transparence -
Dernières publications dans cette catégorie
 .  IMPRESSIONS du NIGER…(du 29/2 au 7/3/2004) - lundi 17 janvier 2005
 .  Pour conjurer la menace des années blanches, Les étudiants nigériens se connectent - vendredi 14 janvier 2005
 .  POTERIE DE BOUBON : La tradition ne paye pas - vendredi 14 janvier 2005
Plus...
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 405


(Les Echos du Niger 22 fév) L’Association Nigérienne de Lutte contre la corruption section de Transparency International est revenue dans une récente sortie sur l’affaire des 1 578 kg d’or nigérien qui aurait quitté l’aéroport de Niamey et qui ont été saisi à l’aéroport d’Addis-Abeba un peu plus tôt dans l’année.

Pour cette organisation qui milite depuis des années contre la corruption, la sortie du Président du Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie, le général Tiani qui a réduit cette affaire à un simple montage des ennemis du Niger n’est pas appropriée. Ainsi, le président de la transition serait resté évasif sur cette question de l’or et a donné l’impression qu’il en sait beaucoup plus qu’il ne souhaite dire.  

L’association nigérienne déplore l’opacité dans laquelle la commercialisation de l’or extrait artisanalement s’est toujours déroulé et rappelle qu’en  « une étude de l’initiative pour la transparence des industries extractives avait un écart de plus de 11 tonnes d’or entre la quantité d’or déclarée au Ministère et la quantité d’or que des acheteurs ont dit avoir acheté à partir du Niger »

En 2020 ce même écart était de 16,06 tonnes. L’association Nigérienne de Lutte contre la Corruption appelle les acteurs de la société civile à se mobiliser pour que toute la lumière soit faite sur cette affaire et demande au CNPS de prendre les mesures idoines pour assainir le secteur minier artisanal.

Mawulolo Ahlijah


Article publié le jeudi 22 février 2024
405 lectures
Accès rapide
Presse nigérienne
Nos partenaires