Mortalité maternelle et néonatale. Application du modèle REDUCE/ALIVE au Niger
Dernières publications dans cette catégorie
 .  SANTE AU NIGER : Généralités - vendredi 21 janvier 2005
 .  PEV NIGER 2003 un record jamais atteint - vendredi 21 janvier 2005
 .  Séjour à Niamey des hauts cadres de l’OMS dans le cadre de l’éradication de la poliomyélite - vendredi 21 janvier 2005
Plus...
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 5063

Dans le cadre de la Réduction de la Morbidité et la Mortalité Maternelles et Néonatales, le Ministère de la Santé Publique et de la Lutte Contre les En-démies en partenariat avec l’OMS/ AFRO et AWARE-RH, a organisé un atelier d’élaboration d’un outil de plaidoyer, le modèle « Réduce/Alive », à l’Hôtel Ténéré Niamey du 22 mai au 01 juin 2006.

Dans les allocutions prononcées à l’ouverture de l’atelier par la Secrétaire Générale du Ministère de la santé publique et de la lutte Contre les Endé-mies et le Représentant d’AWARE-RH, l’accent a été mis sur le drame des dé-cès maternels et néonatals, leurs causes et les engagements en vue de leur ré-duction tant sur le plan international que national.

Qu’est ce que le modèle « REDUCE/ALIVE » ?

C’est un outil de plaidoyer qui vise à mobiliser les décideurs et partenaires, à prendre des mesures adéquates en vue d’accélérer la Réduction de la Morta-lité Maternelle et Néonatale.

Son processus consiste à mettre en place une équipe pluridisciplinaire, à collecter et analyser des données en matière de santé maternelle et néonatale en vue de formuler une stratégie de plaidoyer basée sur les avantages estimatifs des interventions et les pertes économiques lorsque rien n’est fait.

Eu égard à la situation et aux défis à relever, la Secrétaire Générale du Ministère de la Santé Publique et de la Lutte Contre les Endémies s’est réjouie du profil des participants quant à l’atteinte des résultats attendus du présent atelier qui sont :

La mobilisation générale de tous les acteurs de la lutte ;

Un outil de plaidoyer disponible pour faciliter la mise en œuvre du plan de plaidoyer;

Le financement de la mise en œuvre des stratégies de Réduction de la Mortalité Maternelle et Néonatale par les déci-deurs ;

L’accélération de la réduction de la Morbidité et de la Mortalité Maternelles et Néonatales.

A l’issue des dix jours de travaux intensifs, la fin de l’atelier a été marquée par la journée de plaidoyer organisée le 02 juin 2006 à l’Hôtel TERMINUS, journée au cours de laquelle L’outil de plaidoyer élaboré, « REDUCE/ALIVE NIGER » a été présenté devant un pa-nel de décideurs politiques, ONGs, Associations et Partenaires Techniques et Financiers, marquant le début du processus de plaidoyer pour la mobilisation des ressources pour la mise en œuvre des stratégies de Réduction de la Mortalité Maternelle et Néonatale.

Dr Balkissa ADAMOU
FHP
Article publié le mercredi 28 juin 2006
5063 lectures
Accès rapide
Presse nigérienne
Nos partenaires