gabon

Accueil
gabon

Audio fuité au Gabon : Un journaliste passe aux aveux

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 240

 : Libreville, Vendredi 25 Août 2023 (Infos Gabon) – Le confrère officiant pour l’Agence France presse reconnait avoir enregistré par inattention un échange entre les opposants Albert Ondo Ossa et Alexandre Barro Chambrier.

Alors que l’affaire fait grand bruit au Gabon au point de susciter l’ouverture d’une enquête judiciaire, l’homme à l’origine de l’audio impliquant Albert Ondo Ossa, candidat à l’élection présidentielle pour la plateforme de l’opposition « Alternance 2023 », et Alexandre Barro Chambrier a finalement été démasqué.  Il s’agit de Joël Tatou, correspondant de l’Agence France presse (AFP), qui dans une vidéo avoue avoir enregistré par « inadvertance » l’échange entre les deux personnalités et diffusé sur la toile. L’homme des médias dit avoir envoyé l’élément en question à des confrères qui l’ont par la suite mise en ligne.

Dans cette conversation, les deux opposants discutent de leur stratégie, des alliances à l’étranger, d’un rapport de force avec le pouvoir, d’équilibres ethniques et planifieraient une prise du pouvoir par des moyens peu orthodoxes. Du côté de l’opposition, l’on parle plutôt d’un « fake news », un montage.

FIN/INFOSGABON/SM/2023

Copyright Infos Gabon


Article publié le mardi 29 août 2023
240 lectures

Accès rapide

Infos par pays