Actualités : Niger

Inauguration du poste d’eau autonome de Aljanna Fandou, département de Boboye : Le Projet Suqiya Alkher facilite l’accès des populations à l’eau potable | ONEP
Partager vers les réseaux La population du village de Aljanna Fandou et alentours dans la commune rurale de N’Gonga, département du Boboye région de Dosso était en fête le samedi 16 mars 2024 dernier. En effet, le village a été doté d’un poste d’eau autonome à travers le Proejt Suqiya Alkher sur financement du Centre Roi Salman pour le Secours et les Actions Humanitaires. L’inauguration de l’infrastructure s’est déroulée en présence de l’Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite au Niger SE. Dr Zaid Mukhlid Alharbi, des représentants du gouvernement ainsi que des autorités administratives et coutumières de la région.

Le projet Suqiya Alkher qui consiste au fonçage de 290 forages au Niger, précisément dans les régions de Dosso, Maradi, Zinder, Tillabéry et Tahoua et dont le lancement de la première phase a eu lieu l’année passée, se poursuit normalement. Ce projet qui est le fruit de la Coopération Nigero- Saoudienne a été financé par le Centre Roi Salman pour le Secours et les Actions Humanitaires et exécuté par L’ONG nigérienne EL Bourak Charité.

L’inauguration du poste d’eau autonome de Aljanna Fandou marque ainsi le lancement de la 2ème phase de ce projet. Outre l’Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite au Niger, SE. Dr Zaid Mukhlid Alharbi, l’on notait la présence, à cette cérémonie, du Secrétaire Général du Ministère de l’Hydraulique, de l’Assainissement et de l’Environnement, du Secrétaire Général du Ministère de l’Intérieur, de la Sécurité publique et de l’Administration du Territoire, du Gouverneur de Dosso, du Maire de N’Gonga, ainsi que du chef de canton de Birni Ngaouré.

Après les mots de bienvenue et de remerciements du maire de Ngonga pour le choix de sa commune pour abriter ce lancement, le Gouverneur a pris la parole pour remercier le Centre Roi Salman pour le Secours et les Actions Humanitaires qui a financé ce projet très significatif dans la vie des populations ainsi que l’ONG El Bourak Charité, porteuse de ce projet dont l’exécution de la première phase a été une parfaite réussite.

L’Ambassadeur d’Arabie Saoudite au Niger devait à son tour souligner que cette réalisation est un prolongement du rôle humanitaire du Royaume d’Arabie Saoudite et de sa mission mondiale consistant à venir en aide aux populations nécessiteuses du monde entier. Dr Zaid a, en outre, salué le dynamisme des relations de coopération, d’amitié et de fraternité dans tous les domaines qui existent entre les deux pays frères qui s’emploient d’ailleurs à leur renforcement.

….du poste d’eau autonome de Aljanna Fandou Le Secrétaire général du Ministère de l’Hydraulique, M. Awali Rabo a affirmé que l’accès des populations à l’eau potable figure en bonne place parmi les nobles ambitions des plus hautes autorités du Niger. Il a ainsi souligné que l’inauguration de ce poste d’eau autonome réalisé par le Projet Suqiya Alkher cadre parfaitement avec les priorités du Niger. M. Awali Rabo d’ajouter que 213 forages ont été déjà réalisés au titre du projet Suqiya Alker, 17 autres sont en cours et 60 en instance de démarrage.

C’est pourquoi, le Secrétaire général du Ministère de l’Hydraulique a, au nom du ministre, rendu un hommage mérité aux autorités du Royaume d’Arabie Saoudite pour tous les efforts consentis au Niger pour l’amélioration des conditions de vie des populations. Il a enfin adressé une mention de remerciement à l’endroit de l’ONG EL Bourak Charité chargé de la mise en œuvre de ce projet.

Farida Ibrahim (ONEP)

Continue Reading Previous: Diffa : L’ENSP organise une réunion d’échanges et d’information avec les enseignants

Article publié le mardi 19 mars 2024
520 lectures
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to
Lectures : 520
Chargement...