Actualités : Tunisie

La BM accorde un prêt de 6 milliards de dollars à l'Égypte
Au cours des trois prochaines années, le Groupe de la Banque mondiale (BM) a l’intention de fournir plus de 6 milliards de dollars de soutien à l’économie égyptienne, dont 3 milliards de dollars pour les programmes gouvernementaux et 3 milliards de dollars en faveur du secteur privé (cela comprend la mobilisation des ressources et des fonds nécessaires pour les investissements).

La Banque mondiale indique, dans un communiqué publié lundi 18 mars, que ces montants sont soumis à l’approbation du conseil d’administration du groupe.

Ces programmes se concentreront sur l’augmentation des opportunités de participation du secteur privé à l’activité économique, notamment à travers le programme d’offres gouvernementales, le renforcement de la gouvernance des entreprises publiques et l’amélioration de l’efficience et de l’efficacité de la gestion des ressources publiques conformément aux priorités de développement fixées par le gouvernement.

Le Groupe de la Banque mondiale a déclaré qu’il continuerait à œuvrer pour fournir des garanties pour soutenir les investissements du secteur privé visant à obtenir l’impact souhaité.

Le Rapport sur le climat et le développement en Égypte pour 2022, et sur la base de la plateforme nationale du programme NOVI « The Energy, Food and Water Nexus », indique le Groupe de la Banque mondiale soutiendra également l’action climatique en Égypte. Elle poursuivra aussi son soutien aux groupes les plus nécessiteux et les plus pris en charge, notamment à travers le programme gouvernemental Takaful et Dignité.

Concernant les réformes structurelles, le programme de financement de la politique de développement de la Banque mondiale (en cours de discussion) repose sur 3 piliers principaux, à savoir le renforcement de la compétitivité économique et l’amélioration de l’environnement des affaires ; le renforcement de la résilience macroéconomique et le soutien de la transition verte.

Le prêt du programme de financement prévu aidera le gouvernement à mettre en œuvre la politique de propriété de l’État et les réformes garantissant l’égalité des chances pour soutenir la croissance du secteur privé.

Ce programme, qui comprend la connaissance et le financement, s’inscrit dans le cadre du programme de partenariat stratégique avec l’Égypte pour les années (2023-2027), qui a été approuvé par le Conseil d’administration en mars 2023. Ce cadre a été lancé sur la base d’une vaste consultation et en cohérence avec diverses stratégies nationales, au Caire en mai 2023.


Article publié le mardi 19 mars 2024
248 lectures
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to
Lectures : 248
Chargement...