Actualités : RDC

Rwanda : inauguration du premier centre africain de production de vaccins à ARN messager de BioNTech | adiac-congo.com : toute l'actualité du Bassin du Congo
À terme, 50 millions de doses de vaccins de type ARN Messager contre le covid pourraient être produites dans le « BioNtainer » chaque année.  Produire en Afrique des vaccins pour l'Afrique à un prix abordable, l'un des principaux objectifs de ce projet. « La qualité est exactement la même que celle que vous trouveriez ailleurs. Les inégalités en matière d'accès aux vaccins ont durement frappé l’Afrique pendant la pandémie. Nous nous sommes retrouvés à frapper à toutes les portes à la recherche de doses. La situation était intolérable. Et l’Union africaine s’est réunie pour prendre l’engagement ferme que nous ne nous retrouvions plus jamais dans cette position », a déclaré le président rwandais, Paul Kagame.

Et pour cela, il s'agit de construire l'ensemble d'un écosystème, a expliqué Ugur Sahin, le directeur général de la société allemande de biotechnologies, BioNTech. « Notre objectif est de garantir que ces installations fonctionnent conformément aux normes mondiales. L'autre objectif concerne le développement de nouveaux médicaments spécifiquement adaptés aux besoins régionaux. BioNTech est activement engagé dans la recherche et le développement de nouveaux vaccins et traitements contre des agents pathogènes complexes tels que le paludisme, la tuberculose, le VIH et la variole du singe », a-t-il fait savoir.

Mais le chemin est encore long, a-t-il prévenu,esperant pouvoir lancer le processus de validation des premiers vaccins tests en 2025. BioNTech développe également ce genre d'infrastructures au Sénégal, au Ghana et en Afrique du Sud.


Article publié le jeudi 21 décembre 2023
455 lectures
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to
Lectures : 455
Chargement...