Actualités : Niger

Le Chef de l’Etat reçoit l’activiste panafricaniste Nathalie Yamb : « Nous avons à faire à une équipe dirigeante qui est en phase avec les aspirations et la volonté de son peuple », déclare Nathalie Yamb | ONEP
Partager vers les réseaux Le Président du Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie (CNSP), Chef de l’Etat, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani a reçu, hier dans la matinée, l’activiste et panafricaniste très dévouée et investie dans la cause africaine, Mme Nathalie Yamb. Les échanges entre le Chef de l’Etat et l’experte des questions africaines et migratoires ont surtout porté sur des sujets comme la conquête de la souveraineté, la lutte pour l’émancipation, la nécessité de l’unité des peuples pour une libération qui n’a que trop tardé.

Au sortir de l’audience, l’activiste panafricaine a souligné l’importance de sa rencontre avec le Chef de l’Etat. Selon Mme Nathalie Yamb, il est essentiel aujourd’hui que tous ceux qui sont impliqués dans ce combat puissent se parler, être en contact et tisser des liens afin de s’unir pour en découdre avec le néocolonialisme. 

Mme Nathalie Yamb s’est dit extrêmement impressionnée et rassurée par les autorités nigériennes qui, conscientes des enjeux et des pièges, demeurent résilientes face aux sanctions iniques, inhumaines et illégales infligées par d’autres frères africains pour faire plaisir à une puissance étrangère. « On voit que nous avons à faire à une équipe dirigeante qui est en phase avec les aspirations et la volonté de son peuple, qui est parfaitement consciente des enjeux et qui n’a aucune intention de baisser la garde ni de renoncer à un (1) millimètre de la souveraineté qu’elle est en droit d’exercer sur le territoire sur les populations et pour les populations du Niger », s’est-elle réjouie.

Dans la même lancée, l’activiste et influenceuse a ajouté que « ce combat d’émancipation, de reconquête de notre liberté et de la souveraineté est mené par la meilleure équipe possible. Je n’aurais jamais pensé que de mon vivant sachant que je suis dans ce combat depuis plusieurs décennies, j’allais pouvoir un jour assister à ce à quoi j’assiste ici au Niger. La route est encore longue, il y a plein d’obstacles et il faut de la vigilance, le CNSP et son Président en sont conscients mais il y a une assurance et une détermination qui nous rassure ».

Pour cette cause, la panafricaniste s’est auto-décrétée ambassadrice du Niger et portevoix du peuple nigérien qui est agressé par d’autres africains. « Puisque nous les panafricains on se sent partout chez nous, chaque fois que j’aurai l’occasion de porter hauts les valeurs et les aspirations du peuple du Niger, je le ferai », a déclaré Nathalie Yamb avec détermination et grande conviction.

Notons que Mme Nathalie Yamb est une militante radicale Suisso-Camerounaise qui a fait de la dénonciation de l’ancienne puissance coloniale son cheval de bataille. Elle est interdite de séjour en France, expulsée par la Côte d’Ivoire et accusée de désinformation par les Etats Unis. On la surnomme la « dame de sochi ». Elle est arrivée à Niamey sur invitation de l’Urgence Panafricaniste du Niger pour apporter son soutien au CNSP et au peuple nigérien dans la lutte pour la souveraineté définitive du Niger.

Rahila Tagou (ONEP)

Continue Reading Previous: A la Primature : M. Ali Mahamane Lamine Zeine reçoit la Panafricaniste Nathalie Yamb

Article publié le jeudi 21 décembre 2023
852 lectures
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to
Lectures : 852
Chargement...