guinee

Accueil
guinee

Guinée : faites la connaissance des 15 nouveaux ministres du gouvernement Bah Oury - Guinee-eco.com

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 257

 :
(Guinée Eco) – Sur les 29 membres du gouvernement guinéen dirigé par le Premier Ministre Amadou Oury Bah (plus connu sous le nom Bah Oury), il y a 15 nouvelles figures qui font leur première expérience gouvernementale. Votre journal économique en ligne dresse une biographie express de ces messieurs et dames dont la plupart ne sont pas connus du grand public. Mourana Soumah, nouvellement promu Ministre de l’Economie et des Finances était jusque-là Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité publique. Cet ancien de PRIDE Finances, passé par l’Institut du Fonds monétaire international, est titulaire d’un diplôme de 3ème Cycle en Gestion de Politique Economique délivré par le Centre d’Etudes de la Recherche sur le développement International (CERDI – Université d’Auvergne) Clermont Ferrand – France. Parallèlement à ses fonctions de Directeur Général du Trésor, il présidait depuis Juin 2022 le Conseil d’Administration de l’Agence de Gestion des Routes (AGEROUTE) et était Membre du Comité de Règlement, au Ministère du Budget.

Facinet Sylla, le tout nouveau ministre du Budget était depuis octobre 2022, membre du Conseil d’Administration du Fonds monétaire international, en qualité d’Administrateur du Groupe II Afrique qui couvre 23 pays dont la Guinée. Diplômé de l’Université de Paris Panthéon Sorbone, entre autres, M. Sylla est passé par la Banque africaine de développement, la Banque centrale de la République de Guinée (BCRG) et l’Institut monétaire de l’Afrique de l’Ouest (IMAO).

Ismaël Nabé, le nouveau ministre du Plan et de la Cooépration internationale est un produit des universités malaisiennes. Vice-Président et Co-Fondateur de MAPE (Malaysia African Professionnels and entrepreuners), il est depuis 4 ans 2e Vice-Président la Confédération africaine des TPE-PME. Depuis quelques années, il faisait également officier de conseiller à la Primature, notamment en charge des partenariats publics et privés, des investissements et partenariats avec l’Asie.

Faya François Bourouno, le désormais ministre du Travail et de la Fonction, était avant sa nomination Secrétaire Général du Ministère du Culture, du Tourisme et du Patrimoine historique. Ce jeune acteur politique dont le nom est intimement lié au Parti de l’Espoir pour le Développement national (PEDEN) dont il était le porte-voix avant l’avènement du CNRD au pouvoir, en septembre 2021. Parallèlement à ses activités politiques, M. Bourouno a été consultant et expert international pour le PNUD en RD Congo et ENABEL.

Yaya Kaïraba Kaba, le nouveau garde des sceaux, ministre de la justice et des droits de l’homme est un magistrat expérimenté, qui a trainé sa bosse un peu partout dans l’appareil judiciaire guinéen. Avant son entrée au gouvernement Bah Oury, il était inspecteurs des services judiciaires du département de la justice sous Alphonse Charles Wright. Auparavant, il a été procureur général près la Cour d’appel de Kankan.

Mme Djami Diallo, la nouvelle ministre de l’Environnement et du Développement durale était précédemment Directrice juridique de la Présidence de la République de Guinée. Formée à l’Université américaine de Paris, Mme Djami Diallo a travaillé à la Société nationale des Pétroles (SONAP) depuis août 2022. Elle a également été conseillère juridique et cheffe de cabinet à la Présidence de la République.

Aboubacar Camara, le ministre de l’Energie et de l’Hydraulique du gouvernement Bah Oury vient de la Société des Eaux de Guinée (SEG) dont il était le Directeur Général depuis février 2022 suite au limogeage de Mamadou Diouldé Diallo actuellement sous le coup d’une poursuite judiciaire devant la CRIEF pour des faits présumés de malversations financières. M. Camara s’est fait connaître à travers Tinkisso, la société de production du Sur’eau dont a été Directeur exécutif pendant plusieurs années.

Bouna Sylla, celui qui trône désormais sur le Ministère des Mines et de la Géologie, était jusque-là Président du Conseil d’Administration de la Compagnie du Trans-Guinéen. Depuis 2021, il collabore avec la Coalition pour le dialogue sur l’Afrique (CoDA) en qualité Membre du Comité technique sur la mobilisation des revenus. Fruit des Universités Oxford et Paris Cité, M. Sylla a travaillé pour la Banque africaine de développement (BAD) entre 2019 et 2022 et a été conseiller économique et fiscal au Ministère des Mines et de la Géologie.




Articles Similaires










African Risk Capacity Limited classée première en matière de critères ESG pour la quatrième année consécutive




Mar 15, 2024









Reconduit ministre de la santé, Dr Oumar Diouhé Bah s’engage à davantage servir la Guinée




Mar 14, 2024









Guinée: les membres du gouvernement Bah Oury sont connus (liste complète)




Mar 14, 2024




Le nouveau ministre des Infrastructures et des Travaux Publics, Mahamadou Abdoulaye Diallo, était à sa nomination Conseiller principal du Général Amara Camara, ministre Secrétaire Général à la Présidence de la République. Il était par ailleurs Président du Conseil d’Administration de la SOGEAC (Société de gestion et d’exploitation de l’Aéroport de Conakry).

Mme Fatima Camara, la Ministre de la Pêche et de l’Economie Maritime, est venue tout droit du Conseil National de la Transition (CNT) où elle faisait office de Conseillère nationale et Rapporteure de la Commission Plan, Affaires financières et Contrôle budgétaire depuis mars 2022. Avant le parlement transitoire, la nouvelle ministre de la pêche a été pendant 3 ans associée gérante de Cre Art, une agence événementielle spécialisée dans la prestation d’hôtesses, de décoration et de service traiteur. Elle a également été par le passé, assistance de direction à la Direction nationale des Impôts et directrice commerciale d’une entreprise de la place.

Jean-Paul Cedy, qui a hérité du Ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation est un professeur de Lettres. Il était jusque-là Directeur Général des Cours Privés Roland Pré, un établissement scolaire de premier plan situé au quartier Lambanyi et a été proviseur du Lycée Sainte Marie, à la Belle-Vue. Fruit de l’Ecole normale supérieure de Meknès, au royaume du Maroc, il a consacré carrière à l’éducation. Une tradition familiale pour ce fils d’enseignante qui a notamment évolué aux côtés de feu Georges Gandhi Tounkara.

Fana Soumah, le ministre de l’Information et de la Communication entrant était à sa nomination le Directeur Général de Radio-Télévision Guinéenne RTG. Un poste qu’il occupe depuis le départ de l’ancien DG, Sékouba Savané, au lendemain du coup d’Etat du 5 septembre 2021. Journaliste, Présentateur vedette du Journal Télévisé de 20H30, Fana a passé toute sa carrière au sein de ce médias d’Etat, occupant différents postes de responsabilité dont celui de DGA.

Keamou Bogola Haba, qui remplace Lansana Béa Diallo à la tête du ministère de la Jeunesse et des Sports est un économiste de formation qui a longtemps travaillé au sein du Groupe Nestlé en Guinée et à l’étranger. Il coordonne depuis un certain temps le Front National pour la Défense de la Transition (FNDT) qui se veut l’antidote du FNDC (Front National pour la Défense de la Constitution). Ce transfuge de l’Alliance nationale pour l’alternance et la Démocratie (ANAD), la coalition politique qui avait soutenu la candidature de Cellou Dalein Diallo de l’UFDG à la Présidentielle de 2020, avait dirigé le Parti UGDD (Union Guinéenne pour la Démocratie et le Développement) actuellement présidé par Pépé Francis Haba.

Moussa Moise Sylla, qui était Directeur de la Communication et de l’Information (DCI) de la Présidence de la République occupe désormais le poste de Ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat. L’ancien journaliste passé par le Groupe Hadafo Médias dont il a été directeur d’Espace TV et célèbre enquêteur et chroniqueur de l’émission Les Grandes Gueules, mais aussi par le Groupe Gangan Radio et Télévision.

Enfin, Benoit Kamano, le Secrétaire Général du Gouvernement était l’adjoint de son prédécesseur Abdourahmane Sikhé Camara. Il n’évoluera donc pas sur un terrain inconnu.

Bachir Sylla pour Guinee-eco.com





Bah OuryGouvernementGuinéeNouveaux ministresTransition

Article publié le mardi 19 mars 2024
257 lectures

Accès rapide

Infos par pays