guinee

Accueil
guinee

Le PRePEF tient son quatrième Comité de pilotage et se projette  – Guinéenews©

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 185

 : Dans un réceptif hôtelier de Conakry, ce mercredi 13 mars 2024, les responsables du Projet de Résultats au Préscolaire et à l’Enseignement Fondamental (PRePEF) ont tenu leur quatrième Comité de pilotage.

C’était en présence des membres statutaires du Comité de pilotage et de coordination du PRePEF, des Directeurs nationaux et chefs de services du ministère de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation.

L’occasion était opportune pour le Coordinateur général du PRePEF pour dresser une liste non exhaustive des résultats auxquels est parvenu le projet pour l’atteinte de ses objectifs durant la période  2022-2023.

Ces activités concernent notamment la construction de 1000 salles de classe qui a été entamée [incluant la majeure partie du coût du projet].

“Nous sommes en train de finaliser 565 salles de classes, dont 96 salles de classe, avec en moyenne 32 enfants par salle aujourd’hui fonctionnelles, soit environ 3060 enfants déjà scolarisés dans les classes pré-primaires dans les zones, rurales et périurbaines”, a présenté M. Abdoulaye Kaba.

A en croire le Coordinateur général du PRePEF, le projet a pu acquérir et mettre à la disposition du gouvernement 19620 tablettes dans lesquelles les données pédagogiques vont être insérées et que ces tablettes serviront à la collecte de toutes les données concernant le système éducatif à tous les niveaux  : enseignements pré-primaire, primaire et fondamental.

“La Guinée n’avait pas de politique préscolaire. Aujourd’hui, la politique préscolaire est validée. Sept cent quatre-vingt quatre enseignants sont formés. Certains sont en salles et d’autres, en situation d’attente pour commencer à enseigner dès la fin des salles de classe”, a expliqué Abdoulaye Kaba.

Tout en se targuant d’avoir aussi développé une politique de transfert de budget requérant hors salaire aux écoles comme subvention pour les assister dans leur gestion quotidienne, le Coordinateur général du PRePEF a indiqué que le projet a mis en place toute une batterie de suivis pour l’accélération.


Article publié le jeudi 14 mars 2024
185 lectures

Accès rapide

Infos par pays