burkina

Accueil
burkina

RAPPORT SUR LA SITUATION DES MIGRANTS EN TUNISIE : Tunis en prendra-t-elle de la graine ?   - Editions Le Pays

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 468

 :L’Organisation mondiale contre la torture (OMCT) vient de mettre le doigt sur la plaie. En effet, le 18 décembre dernier, elle a publié un rapport bien documenté et accablant sur les tortures commises contre les migrants durant l’année 2023 en Tunisie. Il s’agit, entre autres, d’arrestations et de détentions arbitraires, de déplacements arbitraires et forcés, de tortures, de disparitions et de décès.  Bref, ledit rapport met en exergue, sur la base de témoignages poignants, les violences systémiques, systématiques et même institutionnelles contre les migrants subsahariens. Pour tous ceux qui parcourent ce document condensé de 38 pages, c’est un voyage tragique avec la même conclusion : la Tunisie, le pays du panafricaniste Habib Bourguiba, est un enfer pour tous ces jeunes au Sud du Sahara, migrants, refugiés et demandeurs d’asile, qui y mettent le pied.  En vérité, l’OMCT ne fait qu’enfoncer une porte déjà ouverte. Car, le monde entier a suivi en « live » les persécutions et les violences sans précédent contre les migrants à partir du mois de février 2023 en Tunisie. Et l’on se rappelle que c’est le président Kaid Said himself qui avait allumé la mêche à travers des déclarations dignes d’un Goebbels, pour livrer les migrants à la vindicte dans son pays. La suite, tout le monde  la connait. Une battue, pour ne pas dire une chasse à l’homme, a été organisée dans le pays, par des manifestants enragés et chauffés à bloc, contre les migrants. Face à la situation dramatique, plusieurs pays ont dû rapatrier leurs ressortissants.

 


Article publié le jeudi 21 décembre 2023
468 lectures

Infos par pays