Chargement...

cameroun

Accueil
cameroun

La colonisation du Cameroun par les Allemands

Dernières publications dans cette catégorie
 .  Histoire - mardi 11 janvier 2005
 .  Ruben Um Nyobè, Précurseur des Indépendances Africaines Avait Prévenu ! - mardi 11 janvier 2005
 .  Campagne militaire française en pays Bamiléké - mardi 11 janvier 2005
 .  OEUVRE COLONIALE A DSCHANG - mardi 11 janvier 2005
 .  HISTOIRE DE DSCHANG - mardi 11 janvier 2005
Plus...
Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 3179

 :Les Européens, au Cameroun, au 19ème siècle étaient soit Allemands soit Anglais, pour la plupart des commerçants. L’objectif des Anglais était de développer leur commerce et de mettre un terme à l’esclavage en accentuant leur influence au Sud du Nigeria. La chose déplut aux chefs Douala qui écrivirent à la reine Victoria en 1864-1879 pour lui demander de leur accorder la protection du gouvernement Britannique. A la même époque, les Français et les Allemands redoublèrent d’activités au Cameroun et le gouvernement Allemand envoya l’ancien explorateur Gustav Nachtigal. Il signa deux traités avec les rois locaux à Douala . Le 14 Juillet 1884, il hissait le drapeau Allemand à Douala et dès ce jour le territoire devint une colonie Allemande sous le nom de Kamerun.

La résistance Camerounaise à la colonisation Allemande

Les chefs Douala ne tenaient pas à ce que les Allemands étendent leur contrôle direct à l’intérieur du pays car leur position privilégiée d’intermédiaires dans les transactions commerciales serait menacée. Mais ceux-ci élaboraient des plans pour explorer l’intérieur du pays et exercer ainsi un meilleur contrôle. Des révoltes éclatèrent. Les Allemands eurent à mener une longue lutte non seulement contre les Douala mais aussi contre les Bakweri et les Bassa. Les rois Lock Priso de Bonaberi, Elame de Joss et Douala Manga Bell furent parmi ceux qui dirigèrent la résistance. Les Allemands réussirent à s’emparer du commerce mais les Douala refusèrent de payer les impôts et de travailler dans les nouvelles plantations. Malgré l’opposition violente dirigée par Manga Bell et soutenu par certains Européens, les Allemands ne renoncèrent pas. Manga Bell fut exécuté pour avoir contacté les puissances étrangères. Lorsqu’ils essayèrent d’explorer l’intérieur en longeant les vallées de la Sanaga, les Allemands rencontrèrent la résistance des peuples Bassa et Bakoko qui, commandé par les chefs Toko de BonaNgan, Ngange, de Pongo et Njanje leurs livrèrent des combats acharnés avant de se rendre. Une bonne partie des révoltes contre les Allemands avait pour cause la façon cruelle dont certains travailleurs étaient traités dans les plantations. Les Allemands firent également plusieurs tentatives d’exploration en direction du plateau occidental. C’est ainsi qu’ils profitèrent de la guerre entre les Bamoun et les Foulbe pour établir leur domination. Dans le sud Forestier, l’armée allemande s’approcha de Kribi et de grand Batanga dont elle s’empara le 15 Octobre 1887. En 1894, le Major Hans Dominik établit son poste militaire à Yaoundé puis des relations amicales furent créées avec plusieurs chefs comme Charles Atangana, Nanga Eboko. A l’Est ce furent les peuples Baya, les Maka, les Njem, les Kaka qui se battirent jusqu’en 1907 date où Dominik vint à bout de leur résistance.
.
Article publié le mardi 11 janvier 2005
3179 lectures

Infos par pays